Statistiques et ressources

Les préoccupations que les jeunes partagent avec nous

(Statistiques 2013)

 

Tendances

Comme il a été souligné ailleurs sur ce site, la demande pour la consultation téléphonique a connu un bon de 127 % depuis 2010. Cela signifie que même en ayant accès à un soutien de qualité en ligne, plusieurs jeunes préfèrent encore entendre une voix humaine au bout du fil.

De plus, depuis 2013 nous avons observé :

 

À propos de nos intervenants

Tous nos intervenants sont des professionnels rémunérés possédant une variété de formations académiques et cliniques spécialisées tels que le travail social, l’éducation, la psychologie, la sociologie, et les services aux jeunes.

Nos intervenants sont disponibles pour des entrevues médias afin d’offrir des points de vue, des renseignements et des trucs sur une variété de questions et de sujets qui touchent à la réalité des jeunes d’aujourd’hui, y incluant :

 

Nos services

Même si le téléphone demeure la porte d’entrée principale vers les services de Jeunesse, J’écoute, il existe aussi plusieurs autres moyens pour les jeunes d’obtenir l’aide dont ils ont besoin, surtout s’ils ne se sentent pas encore prêts à appeler. Alors que les technologies de communications évoluent, nos plateformes de service se sont adaptées continuellement, et aujourd’hui, ce qui n’était qu’une ressource de consultation téléphonique répond aux besoins des jeunes de multiples façons :

 

Jalons marquants

Depuis 1989, plus de 7,1 millions de jeunes ont communiqué avec les intervenants professionnels de Jeunesse, J’écoute. Voici quelques-unes des nombreuses réalisations au cours de ces années :

1989: les lignes téléphoniques de Jeunesse, J’écoute entrent en service le 16 mai. Au cours de la première année, nous avons reçu 86 000 appels.

1993: Jeunesse, J’écoute reçoit son millionième appel.

1996: Jeunesse, J’écoute lance son premier site Web.

1997: La version française du site de Jeunesse, J’écoute est lancée, et le centre d’intervention de Montréal ouvre ses portes.

2002: Jeunesse, J’écoute lance «Pose ta question en ligne», sa première plateforme d’intervention en ligne permettant aux jeunes d’écrire à un intervenant.

2011: Jeunesse, J’écoute lance le projet pilote de «Clavardage en direct», permettant aux jeunes d’échanger avec un intervenant par messages instantanés.

2012: Jeunesse, J’écoute lance sa première application mobile, «Toujours à l’écoute».

2014: Jeunesse, J’écoute lance «Ressources autour de moi», un outil qui permet aux adolescents de localiser du soutien directement dans leur communauté.

Aborder le suicide par les médias – Lignes directrices

Nous invitons les journalistes qui couvrent des événements médiatiques liés au suicide à se référer aux lignes directrices de couverture médiatique du suicide de l’Association des psychiatres du Canada.

Si vous êtes journaliste et que vous faites un reportage sur la santé mentale, Mindset (en anglais seulement) créé par des journalistes canadiens pourrait vous être utile. Cette ressource vise à aider la presse à traiter le sujet de façon précise et éclairée.